AFU : Fonctionnement et utilisation

De nos jours, de nombreuses aides à la conduite existent dans le but de faciliter notre vie quotidienne. ABS, ESP, Régulateur de vitesse, Limiteur de vitesse, GPS, direction assistée, AFU… Connaissez-vous vraiment le fonctionnement et l’utilité de ces aides à la conduite ? Si ce n’est pas le cas ne vous en faites pas vous n’êtes pas seul. Au cours de cet article, nous allons voir le fonctionnement et l’utilisation de l’assistance au freinage d’urgence aussi appelée AFU. Cette aide fait partie des grandes innovations du monde de l’automobile puisqu’elle permet notamment de réduire la mortalité liée aux excès de vitesse. Ce système vous assure donc plus de sécurité pour vous, vos passagers ainsi que les autres usagers de la route.  

Si jamais vous souhaitez en apprendre davantage sur les autres aides à la conduite existantes, nous vous conseillons ces articles : ABS : Fonctionnement et utilisation et ESP : Fonctionnement et utilisation.

AFU : A quoi ça sert ?

Aujourd’hui et depuis 1992, de plus en plus de véhicules sont équipés de l’AFU (Assistance au Freinage d’Urgence). Il s’agit d’un équipement qui vient compléter l’ABS ainsi que l’ESP lors de situations d’urgence, au moment où le conducteur appuie fortement sur la pédale de frein. Cela lui permet de freiner immédiatement à pleine puissance. Pourquoi ? Parce qu’il a été remarqué que même en situation d’urgence, le conducteur d’un véhicule a tendance à ne pas appuyer à fond sur la pédale de frein.

L’AFU est une aide très efficace. Cependant, si un véhicule l’utilise et que d’autres véhicules le suive il est possible que cela crée des collisions. C’est pour cette raison que certains constructeurs ont choisi de coupler cette aide au déclenchement automatique des feux de détresse. Ainsi les autres usagers seront prévenu rapidement et pourront agir de sorte à ne pas rentrer dans le véhicule de devant. Bien sûr pour que cela fonctionne, il faut que les distances de sécurité et les limitations de vitesse soient respectées. 

AFU : Comment ce système fonctionne ?

Lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein, un calculateur électrique s’enclenche automatiquement. Celui-ci détermine si le freinage est urgent ou non en analysant la manière dont l’automobiliste appuie sur la pédale de frein. Si la force de freinage du conducteur est importante et que le calculateur estime qu’il s’agit d’une situation d’urgence, il va alors actionner un système mécanique. Ce système mécanique va agir sur le frein et permettre au conducteur de réduire sa vitesse le plus vite possible. Ce processus active l’ABS et l’AFU qui permettent de sécuriser le ralentissement puis l’arrêt du véhicule. Par la suite, s’y ajoute l’ESP afin de vérifier qu’il n’y pas de perte de contrôle du véhicule. Pour posséder un tel système dans votre véhicule, vous êtes dans l’obligation de disposer d’un système ABS et ESP

Info supplémentaire : Le coût de l’assistance au freinage d’urgence est difficile à déterminer. Il se situe en moyenne autour des 500 €. 

Conclusion

Pour conclure, l’AFU est une assistance au freinage d’urgence qui complète l’utilisation de l’ABS et de l’ESP. Elle vous permet de réduire la distance d’arrêt de presque 50%, ce qui est énorme. Ce système a donc permis d’éviter de nombreux accidents potentiellement mortels. Cependant, il est possible que même avec l’aide de l’AFU l’accident ne puisse être évité. Dans ce cas, les dégâts seront tout de même grandement réduits puisque la vitesse d’impact aura été réduite par le dispositif.

Attention, il ne faut pas compter que sur les aides à la conduite. Si vous n’adoptez pas une conduite raisonnable, ces aides ne pourront malheureusement pas toujours vous aider.

Nous espérons que cet article aura pu vous éclairer sur le fonctionnement et l’utilisation de l’AFU. 


0 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *