Votre constructeur

Vous cherchez à joindre Votre constructeur ?
Besoin d'aide ? Notre service de renseignement téléphonique vous met en relation avec le service demandé. Nos conseillers sont disponibles par téléphone au numéro ci-dessous.
Numéro de téléphone pour être mis en relation :
Le 118 412 est un service de mise en relation téléphonique indépendant des marques. Les conditions tarifaires sont disponibles sur infosva.org

Trouvez le numéro de l’assistance auto de votre constructeur en un clic

Vous êtes au volant de votre voiture et tout d’un coup c’est la panne. Crevaison, panne d’essence, batterie à plat, fumée suspecte ou encore accident, les automobilistes ont tendance à céder à la panique et ne réagissent pas forcément de la bonne façon. Si vous vous retrouvez dans une telle situation, contactez l’assistance automobile de votre constructeur au plus vite.
En effet, vous pouvez être amené à joindre votre service d’assistance auto dans de nombreuses situations. C’est pour cette raison, que notre site a répertorié pour vous les principaux constructeurs et service d’assurance auto afin de vous proposer une mise en relation directe avec l’assistance auto de l’enseigne de votre choix. Plus besoin de chercher des numéros parfois difficiles à trouver. 

En un clic, vous aurez accès au numéro de l’assistance auto de votre constructeur automobile :
Abarth, Alfa Roméo, Audi, BMW, Citroën, Dacia, Fiat, Ford, Lancia, Mini, Nissan, Opel, Peugeot, Renault, Seat, Toyota, Volkswagen, ou encore Volvo.
En fonction des constructeurs automobiles, les garanties et services d’assistance (dépannage, remorquage, hébergement, rapatriement, véhicule de remplacement…) dont vous disposerez ne seront pas toujours les mêmes. Lors de l’achat de votre véhicule, n’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions générales de ventes (CGV).

En plus d’avoir accès rapidement au numéro de votre assistance auto, vous retrouverez dans chaque page marque, des informations complémentaires. Celles-ci pourront vous être utiles. Parmi ces informations, vous retrouverez notamment : les pannes garanties par votre constructeur, les coordonnées pour joindre le service client, les explications pour effectuer une réclamation si besoin, ainsi que l’avis des clients vis à vis de l’entreprise. 

Lors de vos déplacements, à la maison, au bureau ou autre, si vous cherchez à joindre votre assistance auto, assistances-auto.fr est donc l’outil indispensable : l’annuaire des numéros auto en cas d’urgence.

Les autres outils indispensables 

Pour rouler l’esprit tranquille, il y a des outils à avoir toujours dans votre voiture ; certains étant obligatoires sous peine d’amende  :

  • un cric et une manivelle en cas de crevaison ;
  • des pinces de batterie ;
  • une lampe torche si vous tombez en panne la nuit ;
  • des ampoules de rechange ;
  • un triangle de signalisation et un gilet réfléchissant.

Les pannes les plus courantes

Vous serez amené à contacter l’assistance auto de votre constructeur automobile dans de nombreuses situations. Mais quelles sont les plus courantes ?

La panne d’essence 

La panne d’essence survient généralement lorsque vous n’avez pas fait attention au voyant lumineux indiquant que vous rouliez sur la réserve de carburant. Le voyant peut aussi ne pas fonctionner et dans ce cas, courez chez votre garagiste. Dans tous les cas, surveillez régulièrement le niveau d’essence. 

La panne sur l’autoroute

Des règles de sécurité importantes sont à prendre en compte lorsque vous tombez en panne sur l’autoroute. En effet, une voiture à l’arrêt sur la bande d’arrêt d’urgence attire le regard et les autres conducteurs peuvent, en la regardant et sans s’en rendre compte, se déporter vers elle et créer l’accident.

En cas de problèmes mécaniques, rejoignez la file de droite dès les premiers signes inquiétants. Par la suite : 

  • Arrêtez-vous toujours sur la bande d’arrêt d’urgence, garez votre véhicule le plus à droite possible et signalez votre présence en actionnant vos feux de détresse ;
  • Ne restez jamais devant le rail de sécurité ni dans votre véhicule, passez de l’autre côté des glissières de sécurité ;
  • N’essayez surtout pas d’arrêter les autres véhicules ;
  • Ne traversez jamais l’autoroute pour aller à la station en face ;
  • Ne tentez pas de réparation.

Ensuite, rejoignez le poste d’urgence le plus proche (tous les 2 km) tout en restant de l’autre côté des glissières. Ce poste de sécurité vous mettra en relation avec la gendarmerie et la société d’autoroute qui feront appel à un dépanneur.

Attention : Pour plus de sécurité lors d’un accident ou d’une panne, si vous avez un triangle de signalisation, placez-le à une trentaine de mètres derrière le véhicule. Cependant, si vous êtes sur autoroute ne prenez pas le risque de placer votre triangle, la circulation est bien trop dense et dangereuse pour un piéton. 

La crevaison 

Changer une roue n’est pas un exercice difficile mais il faut pour cela que vous ayez dans votre voiture les outils nécessaires :

  • une roue de secours (en option sur certains véhicules) ;
  • un cric ;
  • une clé en croix ;
  • une lampe de poche.

Si vous n’avez pas la technique, n’hésitez pas à demander de l’aide aux autres automobilistes. Vous pouvez également opter pour les kits de réparation ou pour les bombes anti-crevaison.
Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous référer à notre article Que faire en cas de crevaison ?

Batterie à plat

Lorsque votre batterie tombe à plat, la première chose à faire est de vérifier que vous avez bien les câbles de batterie qui vont vous permettre de la recharger, et de trouver un automobiliste disponible pour vous dépanner. Ensuite, suivez la procédure :

  • branchez la pince sur le + de la batterie de l’autre voiture ;
  • branchez la pince qui se trouve à l’autre extrémité de ce même câble sur le + de votre batterie;
  • par la suite, branchez la pince d’un second câble sur le – de la batterie de l’autre voiture ;
  • enfin, branchez l’autre extrémité de ce second câble sur une masse (élément métallique du moteur).

Laissez ensuite votre batterie se recharger pendant quelques minutes et vous pourrez repartir.

Que faire en cas de panne totale ?

La majorité des constructeurs automobiles proposent un service d’assistance compris dans votre garantie constructeur. Téléphonez à la marque chez qui vous avez acheté votre véhicule, elle prendra contact avec un dépanneur agréé qui vous portera secours dans les plus brefs délais. Vous n’aurez aucun frais à avancer.

Bon à savoir

Pour assurer son véhicule, le minimum prévu par la loi est de posséder une assurance au tiers. Celle-ci vous couvre pour un accident ayant entraîné des dommages vis-à-vis de personnes tierces, qui peuvent être les passagers de votre voiture ou de l’autre véhicule. En revanche, vous n’êtes pas protégé contre les dommages physiques ou matériels causés par vous-même lors d’un accident. Si vous n’êtes pas en tort, votre compagnie peut se retourner contre le véhicule adverse.

En fait, il n’est pas rare que les assureurs proposent eux aussi, au moment de la souscription de votre contrat d’assurance, la garantie d’assistance. Celle-ci peut bel et bien se révéler utile en cas de problème sur la route, puisqu’elle prévoit les dépannages, les remorquages le rapatriement en avion, l’hébergement ou encore le remplacement de votre véhicule

A vous de choisir si vous préférez bénéficier du service d’assistance que vous propose votre constructeur automobile ou de celui que vous propose votre assurance. 

Effectuer une réclamation auprès de votre constructeur

En cas de problème rencontré dans le contrat de votre assurance où le litige persiste, vous avez la possibilité d’agir. En effet, si jamais vous estimez que votre contrat ne respecte pas ses engagements et que vous ne trouvez pas de solution convenable, alors vous êtes en droit d’effectuer une réclamation auprès de votre constructeur automobile. Selon la nature de la réclamation, vous devez soit l’adresser à votre réparateur/distributeur agréé du constructeur avec lequel vous avez signé le contrat, soit si elle concerne directement le constructeur (par exemple BMW France), par courrier (lettre recommandée avec accusé de réception) ou par email au Service Relations Clients. Votre courrier devra comporter : 

  • le motif de votre contestation ; 
  • les démarches que vous avez entreprises ;
  • la copie des pièces justificatives et vos éventuels échanges par courriers sur le sujet.

Après 1 mois, en cas d’absence de réponse, de refus ou de réponse insatisfaisante vous pouvez recourir gratuitement aux services d’un médiateur inscrit sur la liste des médiateurs établie par la Commission d’évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation en application de l’article L 615-1 du code de la consommation.

Pour traiter les litiges relevant de la responsabilité du vendeur ou du réparateur, vous pouvez solliciter :

  • Le Médiateur du Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) sur son site internet ou par courrier à l’adresse suivante :

    50 rue Rouget de Lisle,
    92158 SURESNES CEDEX.
  • Le Médiateur auprès de la FNA sur le site internet ou par courrier à l’adresse suivante :

    Médiateur FNA,
    Immeuble Axe Nord,
    9-11, Avenue Michelet,
    93583  Saint Ouen Cedex.

Pour traiter les litiges relevant de la responsabilité du constructeur  :

  • Le Médiateur du constructeur en question sur le site internet ou par courrier à l’adresse suivante :

    Médiation Cmfm,
    21 Rue des Malmaisons,
    75013 Paris.