Régulateur et limiteur de vitesse : à quoi ça sert ?

De nos jours, le nombre d’options technologiques et d’aides à la conduite explose sur le marché de la conduite.
Le régulateur de vitesse et le limiteur de vitesse sont des aides à la conduite que l’on retrouve de plus en plus souvent sur nos véhicules.
Pourtant, beaucoup d’entre nous ne connaisse pas bien l’usage et la définition de ces options. De la même façon, nombreux sont ceux qui ont du mal à distinguer la différence entre le limiteur et le régulateur de vitesse.
C’est pour cette raison que nous avons choisi de vous expliquer à quoi sert le régulateur et limiteur de vitesse au cours de cet article.

En espérant pouvoir vous éclairer ! 

Le régulateur de vitesse 

En vu de son nom vous devriez tous avoir une petite idée concernant son utilité.  Le régulateur de vitesse est donc bel et bien un système qui permet de réguler la vitesse. Oui mais comment ? Le fonctionnement est relativement simple.

Lorsque vous conduisez et que vous arrivez à la vitesse souhaitée, vous pouvez enclencher le régulateur de vitesse. Celui-ci vous permettra de conserver automatiquement la même allure. Ainsi, même si vous lâcher l’accélérateur, votre véhicule continuera de rouler à la vitesse que vous avez définie. Et cela quel que soit le relief sur lequel vous roulez. Pour arrêter le système, une simple pression sur l’embrayage ou le frein suffit.

Ce dispositif peut s’avérer très utile lors de long trajet. En effet, si vous roulez depuis un long moment sur des routes monotones, vous avez vite fait de ne plus être attentif pendant un instant et de rouler en excès de vitesse. Avec cette aide à la conduite, cela ne se produira pas. Il s’utilise lorsque les voies sont dégagées et que vous avez une bonne visibilité, en dehors des heures de pointe (le régulateur de vitesse et les embouteillages ne font pas bon ménage). 

Le régulateur de vitesse vous permet donc de ne plus avoir à vous soucier de votre vitesse, notamment sur autoroute. Le conducteur peut ainsi se concentrer totalement sur la route. Attention cependant à ne pas relâcher votre concentration, vous devez être prêt à réagir rapidement en cas d’urgence. Il s’agit d’un élément de confort indéniable. De plus, ce système vous permet également d’économiser du carburant. 

Par contre, en cas de pluie le système peut devenir dangereux, soyez vigilant. 

Ce dispositif peut également augmenter le temps de réaction du conducteur qui s’est trop relâché et a déposé ses pieds trop loin du pédalier.  

Il existe également le régulateur de vitesse adaptatif. Celui-ci vous permettra en plus de réguler votre vitesse et de conserver votre allure, de détecter la distance avec le véhicule qui vous précède et de maintenir automatiquement une bonne distance de sécurité. Cette option peut également comprendre une assistance au maintien de voie. Cela permet de garder automatiquement votre véhicule dans sa voie. Sur des longs trajets, notamment sur autoroute, ce système peut s’avérer particulièrement pratique.  

Le limiteur de vitesse

Le limiteur de vitesse est de plus en plus présent dans les véhicules neufs, mais il n’est pas obligatoire. Il est dans la majorité du temps proposé par les constructeurs. Le limiteur de vitesse permet au conducteur de la voiture de choisir de lui-même la vitesse qu’il souhaite ne pas dépasser. Une fois la vitesse programmée, le conducteur continu de se servir de l’accélérateur. Il ne pourra pas cependant pas aller au dessus de la vitesse programmée. 

Le limiteur de vitesse intelligent (ISL pour Intelligent Speed Limiter en anglais) est un système électronique qui fonctionne en utilisant deux éléments pour calculer la vitesse maximale autorisée lors de votre conduite. Mais quels sont ces deux éléments ?

  • Le premier est le GPS embarqué du véhicule qui connaît les vitesses via le système de cartographie. 
  • Le deuxième est une caméra qui reconnaît les panneaux de signalisation. Grâce à cela, elle vous indique sur l’écran du tableau de bord, la vitesse que vous devez respecter. 

A l’aide de ces deux éléments, si le limiteur de vitesse est activé, votre véhicule limitera sa vitesse et se règlera par rapport à la vitesse maximale autorisée sur la route sur laquelle vous circulez. Ce système s’adapte automatiquement. Si jamais vous dépassez la vitesse autorisée, vous recevrez alors des indications visuelles et/ou sonores, vous rappelant la vitesse adéquate. 

Le limiteur de vitesse se désactive en appuyant fort sur l’accélérateur ou la pédale de frein. 

Tout comme le régulateur de vitesse, le limiteur de vitesse vous permet également de ne pas faire d’excès de vitesse et de ne pas avoir à regarder constamment votre compteur de vitesse. Ce système peut remplacer intelligemment le régulateur de vitesse dans certaines situations (conduite en ville).

Différences entre le régulateur et le limiteur de vitesse 

La différence majeure est la suivante : le régulateur de vitesse vous maintient à une même allure alors que le limiteur de vitesse empêche simplement votre véhicule de dépasser une certaine vitesse. De plus, le limiteur de vitesse impose au conducteur de garder le pied sur l’accélérateur, à l’inverse du régulateur de vitesse. 

Si jamais vous envisagez de louer un véhicule lors de vos prochaines vacances mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, nous vous invitons à vous référer à l’article Location d’un véhicule pendant vos vacances.

Si vous ne le saviez pas déjà, vous saurez à quoi sert


0 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *